Agenda

“Webinaire” : Le Centre d’Enseignement des Modes Amiables, par l’intermédiaire de son président Bertrand Delcourt, invite François Jullien le 27 novembre pour une conférence :

Point de vue philosophique sur la médiation”

Pour s’inscrire, cliquez ici

Le CEMA a été créé le 14 mars 2019 par des Médiateurs, Négociateurs, Avocats et Formateurs qui ont chacun entre 10 et 30 ans d’expérience ; à ce titre, il est à la croisée de femmes et d’hommes expérimentés qui ont souhaité s’associer pour faire naître un Centre qui incarne tout à la fois l’excellence et l’ouverture d’esprit en matière de formation aux modes amiables.

 

 

Reprise du séminaire “Pratiques de la Décoïncidence”

Les séances ont lieu un mercredi par mois, de 18h à 20h à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, 54, Bd Raspail. 

18 octobre : « Décoïncidence et santé : débat sur quelques termes coïncidants », dialogue avec Nicolas Martin

24 novembre, 18h-20h : « Physique et décoïncidence », Pablo Jensen

8 et 9 décembre : Colloque international, « Décoïncidence, du théologique au politique »

12 janvier, 18h-20h: « Cinéma et décoïncidence », Jean-Michel Frodon

 26 janvier, 18h-20h : Présentation de L’Incommensurable et Moïse ou la Chine, François Jullien (parution des deux ouvrages le 5 janvier aux Éditions de l’Observatoire)

16 février, 18h-20h : « Psychanalyse et décoïncidence », Jeanne Drevet et Pascal Saccardi

22 mars : Journée séminaire L’incommensurable et De la vraie vie, Centre Jules Vallès, Paris

23 mars, 18h-20h : Titre à venir, Renaud Chabrier

20 avril, 18h-20h: « Décoïncider d’avec les études de genres », Laurent Bibard 

11 mai, 18h-20h : « Paysage et décoïncidence », Guy Lemperiere et Damien Marage

 

 

COLLOQUE, “DECOINCIDENCE, DU THEOLOGIQUE AU POLITIQUE”, 8-9 décembre 2021

Fondation Maison des Sciences de l’Homme 54, boulevard Raspail 75006 Paris

Présidence: François L’Yvonnet

Programme en cours.

 

TOUS LES MARDIS, A PARTIR DU 9 NOVEMBRE , 12H30 -14 H – BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE (GRAND AUDITORIUM)

REPRISE EN PRÉSENCE

Grand auditorium de la Bibliothèque nationale de France
Quai François Mitterrand
Les mardis, de 12h30 à 14h, entrée libre (mais, durant le temps de l’épidémie, inscription sur site de la BNF )

9/11 François Jullien, « La perte de la présence » 

16/11 Patrick Hochart, « Le sauveur mis au ban » 

23/11 Bernard Sève, « La bibliothèque » 

30/11 Patrick Hochart, « Vita activa » 

7/12 François Jullien, « La vie ne vit pas » 

14/12 Bernard Sève, « Le bruit » 

4/01 Martin Rueff, « La nature des choses et les choses de la nature » (écologique) 

11/01 Pierre Manent, « République française : entre la France et la République, faut-il maintenant choisir ? » 

18/1 Martin Rueff, « La nature des animaux » (zoologique) 

1/02 Tiphaine Samoyault, « S’entendre » 

8/2 Étienne Klein, « Principes d’incertitude » 

15/2 Martin Rueff, « La nature de l’homme » (anthropologique) 

8/3 François Jullien, « Différence ou décoïncidence » 

15/3 Tiphaine Samoyault, « Les langues dans les machines (sur la Traduction assistée par ordinateur) » 

22/3 Patrick Hochart, « L’accueil des nouveaux-venus » 

29/3 François Jullien, « De la bêtise » 

12/4 Martin Rueff, « De la nature des langues » (Dialogue avec François Jullien) 

19/4 Patrick Hochart et François Jullien, « Lire la philosophie »